Du mouvement chez les éditeurs de CMS pour 2011

Au cœur d'Internet

eZ Joomla Drupal

L'année 2011 s'annonce chargée pour les éditeurs de CMS. Les principales solutions du marché viennent toutes de proposer en quelques semaines une nouvelle version de leur outil. Après eZ Publish 4.4, Drupal a lancé la version 7 et Joomla! se modernise en 1.6.

Petit retour sur ces lancements.

Après le lancement l'an dernier de la version de WordPress (WordPress 3.0) qui reste l'outil de prédilection pour la création de blogs, les outils CMS pour les sites internet ont connu un rafraichissement.

Drupal en version 7

Lancé en 2011, Drupal se définit comme un CMS modulaire. Avec des références comme Radio France, La Poste, Drupal s'est ces dernières imposé dans le paysage des CMS aux côtés d'eZ, Typo 3, Joomla!...

Drupal 7 apporte son lot de nouveautés : amélioration des performances et meilleure connectivité aux bases de données. Une API permet en effet d'accèder aux différentes bases de données possibles (Oracle Database, SQLite, Microsoft SQL, MySQL et PostgreSQL).

Pour les performances, l'outil a renforcé son système de caches et a proposé une compression du javascript et des CSS.

Joomla! 1.6

Joomla! est très connu dans le milieu des CMS. Il offre souvent un juste compromis entre les attentes techniques et graphiques. La version 1.6 de l'outil propose de nouvelles fonctionnalités sur ces deux registres. Côté technique, il est possible de choisir un ensemble d'extensions à installer (plutôt que de le faire module par module).Surtout il est désormais possible d'avoir une profondeur illimitée de l'arborescence de contenu (avant limitée à 3 niveaux !).

Côté graphique, Joomla! propose de nouveaux thèmes graphiques, qui ont souvent fait de ce CMS un concurrent sérieux aux autres solutions.

eZ Publish 4.4

eZ a innové en 2010 en séparant deux branches de développement (une plus communautaire aux sprints plus courants, une plus destinée aux entreprises aux mises à jour semestrielles).

La version 4.4 de l'outil apporte son lot d'innovations : une interface d'administration relookée, une compatibilité pour iPhone et iPad, meilleures performances et configuration du CMS.

Entre WordPress, Joomla!, Drupal et eZ Publish, les CMS sont de fait à la une pour l'année 2011 et s'impose comme des solutions open source sures pour le déploiement de projets éditoriaux.

Commentaires

0