L’idée, le sésame de la création d’entreprise ?

Création d'entreprise

Elles troublent votre sommeil ou perturbent votre journée. Elles ont la faculté de modifier sensiblement votre humeur. Elles déchaînent la passion et sont le précieux Graal de la création d’entreprise. D’aucuns passent des heures à les chercher…et d’autres à griffonner leur carnet dans l’espoir de tenir Celle qui leur ouvrira les portes de l’entrepreneuriat.
Elles, ce sont les idées bien sur. Première étape de tout processus de création d’entreprise.

Une interview avec Charlotte Gaillard de Berceau Magique m’a permis de me rendre compte à quel point le sujet de l’idée est passionnant.
C’est le point de départ à toute l’aventure et il est assez amusant de se souvenir de « cette première fois ». Pour Berceau Magique, comme pour beaucoup d’entrepreneurs, l’idée est souvent le résultat d’un manque. Charlotte Gaillard ayant eu l’idée d’une boutique en ligne pour bébés alors qu’elle était elle-même enceinte.

L’idée est ensuite généralement malmenée : par le créateur même, qui la remet en doute, par les autres, souvent critiques face à tout nouveau besoin, et enfin par l’étude plus sérieuse de la concurrence et du marché. L’idée devient parfois projet et rarement, le projet devient réalité.
De fait, l’idée est considérée par tous comme le sésame de la création d’entreprise. Point sur lequel je diverge.

Car finalement dans ce processus de sélection, une seule variable est pourtant décisive pour la réussite de ce parcours : la confiance du créateur dans son idée.
J’aime à répéter qu’il n’existe pas de bonnes ou de mauvaises idées mais une bonne ou mauvaise façon de l’appliquer et de développer son activité.
L’idée de développer une boutique en ligne pour bébés, ou celle d’ouvrir un restaurant n’est pas exclusive mais seuls les plus convaincus, les plus passionnés, les plus attentifs auront la faculté de poursuivre le cheminement.
Alors ne focalisez pas sur votre idée mais plus sur votre manière et votre conviction à la transformer en société !

Commentaires

0