Chapeau bas aux mamans entrepreneuses !

L'aventure de Metycea

Enfant

Etant un "jeune papa entrepreneur", j'avais eu l'occasion de pouvoir témoigner auprès de Gaëlle Picut de l'impact d'un enfant en parallèle de la création d'entreprise.

Aujourd'hui, j'ai pu réaliser combien cela pouvait être un challenge d'être au quotidien une maman entrepreneuse...

Depuis 48 heures et pour deux semaines encore, je suis amené à revoir mon agenda. En effet la nounou de notre fille a pris ses vacances bien méritées. Du coup, je suis amené à garder la jeune fille (19 mois) 4 grosses demi-journées par semaine à la maison et en parallèle du travail.

 En deux jours, j'ai donc eu la joie de vivre des bonnes situations : crise de larmes pendant un appel, sollicitations lors de la rédaction d'un email...Bref, arriver à s'occuper de soi, de la maison, de son enfant et de son entreprise nécessite une organisation sans faille et une grande patience.

Pour l'heure, je n'ai pas encore trouvé le bon équilibre mais je crois que cela va se finir par un décalage des horaires (tard la nuit ou tôt avant son réveil) car il me semble impossible de tout mener de front.

Je réalise mieux la patience et les efforts nécessaires de toutes ces mamans entrepreneuses qui doivent concilier l'éveil de leur bébé avec le développement de leur entreprise. En toute sincérité : chapeau bas !

J'en profite aussi pour faire écho à quelques espaces sur le sujet :

  • En aparté, un blog sous la plume délicate de Gaëlle (qui vous fournira aussi une très bonne liste de liens sur le sujet)
  • Les Mompreneurs, le réseau des mamans entrepreneurs

Commentaires

0