Création d’entreprise et développement d’entreprise

L'aventure de Metycea

Champagne

 

Metycea a fêté son deuxième anniversaire et se prépare à aborder un troisième exercice souvent décisif pour une création d’entreprise.

Mais peut-on d’ailleurs encore parler de création d’entreprise ?

Quand nous venons à évoquer la gestion de Metycea, nous avons des difficultés à estimer s’il s’agit de création ou de développement d’entreprise.

Parler encore de création d’entreprise pour une société qui existe depuis 24 mois semble en effet peu réaliste.

En y réfléchissant, nous distinguons réellement deux temps dans notre aventure :

  • Celui de la création d’entreprise : ce temps commence bien avant la création officielle de la société. Pour nous, la création d’entreprise a officiellement commencé le 09 février 2007 (voire 1 an avant si on considère les travaux qui avait été menés) pour une signature des statuts le 22 octobre 2007. Suite à cette phase, nous avons continué à baigner durant tout le premier exercice (jusqu’au 31 décembre 2008) dans une atmosphère de création d’entreprise. Un temps où les associés sont majoritairement dans l’inconnu et dans le fait de créer quelque chose.
  • Celui du développement de l’entreprise : le second exercice de Metycea (année 2009) aura été différent : déménagement, développement du chiffre d’affaires, recrutement…La société a évolué dans une ambiance de développement en s’appuyant sur des bases majoritairement connues.

Nous avons senti que nous maitrisions de mieux en mieux le contexte de l’entreprise et que ce qui pouvait être inconnu hier était désormais connu pour le lendemain, réduisant petit à petit le champ des nouveautés.

Toute entreprise entre tôt ou tard dans une phase de développement et le terme de création d’entreprise ne nous semble plus réellement approprié à notre quotidien.

Pour autant, nous y sommes attachés et nous l’employons souvent…sans doute pour répondre à nos esprits entrepreneurs toujours désireux de conserver cette âme curieuse et cette envie d’apprendre pour ne pas s’enfermer dans un quotidien trop tranquille.

Commentaires

0