E-commerce Paris 2008 : LA conférence

L'aventure de Metycea

E-commerce Paris

Présent à Paris pour le salon e-commerce 2008, nous avons déjà communiqué sur les différentes conférences auxquelles nous nous sommes inscrits.
Un choix souvent cornélien sauf pour une conférence qui est pour nous LA conférence du salon.

Présent sur les 3 jours, nous avons un agenda de 6 conférences. Chacune a fait l’objet de fortes hésitations avec d’autres proposées dans le même créneau.

Pour autant, s’il en est parmi les 6 conférences suivantes sur laquelle nous n’avons eu aucune hésitation, c’est bien celle-ci : Solutions Open Source pour l'e-commerce.

En effet, nous aurons le plaisir

  • d’y retrouver deux des plus grandes agences françaises SMILE et SQLi : SMILE ouvrira la conférence en dressant un panorama des différentes solutions open source existantes. Les produits leaders, eZ Publish, Jahia, Typo3, Liferay, Drupal, Magento seront analysés au regard des exigences spécifiques de chaque projet. Nous attendons avec beaucoup d'impatience le feedback de SMILE sur ces outils (et bien entendu plus spécifiquement sur eZ Publish et Magento).
  • SQLi prend la suite avec une intervention animée du témoignage de Daniel Broché de Discounteo qui expliquera les raisons de son choix d'avoir migré entièrement d'OS Commerce vers Magento. La robustesse de l'environnement technologique de Magento, basé sur le Zend Framework, et MagentoConnect, place d'échange collaborative d'amélioration et d'extension de Magento, feront d'ailleurs l'objet d'une présentation particulière.
  • Enfin, la société Prestashop nous présentera sa solution. Celle-ci est aujourd'hui très bien accueillie par la communauté (d'autant que Prestashop est français).

Bref, en 1 conférence, nous aurons le loisir de pouvoir entendre chacun des interlocuteurs qui sont à ce jour les plus représentatifs de cette thématique "Solutions Open Source pour l'e-commerce". Nous attendons avec impatience la parallèle Magento/Prestashop pour en savoir plus sur le devenir de ces 2 solutions.

Evidemment, nous ne manquerons pas de vous faire le compte rendu détaillé des échanges...

Commentaires

0