Le second souffle

L'aventure de Metycea

Sante_entreprise

Selon une enquête parue dans le Monde des Artisans cet été, les artisans et les commerçants sont de plus en plus nombreux à partir en vacances : le taux de départ est passé de 57 % à 67 % entre 1994 et 2004.

Malheureusement pour nous et comme beaucoup d’entrepreneurs, Metycea n’a pas eu cette chance pour sa première année de création et nous finissons avec quelques difficultés les 2 mois d’été. Il est donc temps de trouver le second souffle.

Lors de mes années de courses d’endurance, j’ai pu apprécier l’énergie du second souffle. A quelques enjambées de l’abandon, on sent soudain poindre une énergie nouvelle qui nous rend capable de battre de nouveaux records.

Le facteur d’endurance dans la création d’entreprise a déjà bien été évoqué dans ce blog comme dans l’ebook

Nous ne sommes pas dans un sprint même si nos impératifs quotidiens peuvent nous laisser ce sentiment. Il devient rapidement de pouvoir prendre du recul sur son activité et relativiser l’urgence pour mieux s’économiser.

Mais être fatigué est tout à fait classique. Les études scientifiques nous montrent 5 types de fatigues ce qui nous permet de mieux appréhender l’origine de nos propres baisses de régime :

  • La fatigue musculairre
  • La fatigue nerveuse
  • La fatigue dite écologique issue des rythmes biologiques et sociaux qui sont imposés tant par la nature que par la société.
  • La fatigue dite organique apparaissant avec les activités réalisées à très bas régime
  • La fatigue subjective qui est la sensation ressentie soit au cours de l'activité ou lorsque celle-ci cesse.  

Face à la fatigue, rien ne vaut le second souffle (dont la base biologique reste finalement que les enképhalines, des endorphines).

Pour nous, nous aurons finalisé notre principal dossier client autour de la mi-septembre. Viendra alors l’heure de la visite du salon de l’e-commerce Paris 2008.

Puis nous entrerons dans le dernier trimestre d'activité avec pour seul objectif de trouver le second souffle nous permettant de finir au mieux cette année 2008 et de pouvoir profiter de vacances bien méritées.

Commentaires

0