Yin et Yang de l’entrepreneur

L'aventure de Metycea

Yin-Yang

L'heure n'est pas au cours de philosophie chinoise mais ce billet a pour point de départ une remarque anecdotique inspirée de la pensée orientale.

Il est aussi un point de synthèse personnel sur l'expérience entrepreneuriale et sur le délicat équilibre à préserver dans la création d'entreprise.

La complémentarité dans le dualisme

Dans la philosophie chinoise, la symbolique du Yin et du Yang est représenté par le Taijitu , symbole bien connu désormais des occidentaux.

L’idée maitresse repose dans la complémentarité du dualisme :

  • Interdépendance : Le yin et le yang sont une même forme complémentaire dont chacun porte en lui le germe de l’autre. L’équilibre provient du juste poids de chacun.
  • Graduation : Toute chose est plus ou moins yin que yang (ou l’inverse)

Le Yin et le Yang dans la création de Metycea

Chaque jour, l’aventure de Metycea donne l’opportunité de créer l’histoire d’une entreprise. Chaque action entreprise ou délaissée pèsera dans la balance de la réussite de ce parcours d’entrepreneur.

Il est aujourd’hui plus facile de mesurer le chemin parcouru depuis le premier jour (février 2007) et de voir ce qui a été créé ex-nihilo par notre seule énergie.

Pour autant, il ne peut « y avoir création d’une part sans destruction de l’autre ». Telle est la simple remarque qui m’a été formulée lorsque j’en suis venu à discuter du rythme particulier auquel se déroulait l’entrepreneuriat.

La création d’entreprise a pénétré mon quotidien, modifié ma perception du travail et du temps, altéré de fait mon rapport avec les autres. Elle est aujourd’hui omniprésente dans ma vie quotidienne. Au départ pour mon plus grand plaisir.

Cependant, dans le même temps, elle aura petit à petit réduit mes temps de liberté personnelle, bousculé mes habitudes amicales, réduit mon énergie à entreprendre pour les autres. La création de Metycea a mobilisé une majeure partie de mon énergie et est devenu peu à peu le centre de mes préoccupations.

Les sacrifices et les bénéfices sont interdépendants.

Entreprendre en préservant l'équilibre

Entreprendre nécessite de bien mesurer la somme de l'investissement pour parvenir à son objectif. Il n'est pourtant pas possible de savoir précisément ce qu'on détruit en créant.

Réfléchir en amont à cette notion de "sacrifices" permet de prendre du recul sur l'éventuel déséquilibre des choses, voire à tenter de chercher un juste milieu pour soi et pour les autres.

Commentaires

0